Actualité magie de votre magicien alternatif - Spectacle de magie sur Paris / Lyon / Monaco / Geneve

Les associations dans le milieu du spectacle et de l'art vivant

Les associations dans le milieu du spectacle et de l’art vivant

Parce que le sujet revient un peu trop souvent ces derniers temps et me hérisse toujours autant le poil, parce que les budgets de la culture deviennent de plus en plus serré et l’art un luxe et parce que c’est toujours pour les mêmes que le marché devient de plus en plus dur à vivre.

Mes chers amis de l’associatif et autres passionnés du dimanche,
Tout d’abord je vous aime (vraiment) et je suis toujours heureuse de voir des gens vivre leur passion et la partager avec le grand public. Et aussi parce que moi aussi je fais et ai fait de l’associatif.

Alizée Ullern saltimbanqueLà où ce post risque de faire grincer des dents, c’est quand je commence à en avoir ma claque de voir mon métier tiré vers le bas en terme de prix par des « compagnies » dites amateurs qui emploient les mêmes techniques de communication et de ventes de leurs « spectacles » que nous professionnels ou répondent aux appels d’offres, le tout pour 80% moins cher sur un devis pour des festivals, événements ou des soirées.
ça y est j’en entendant déjà couiner qu’ils ont bien le droit de vivre leur passion le weekend ! Alors soit gentil, Chut ! Je m’explique :
Bien évidemment qu’une assos ou un groupe de potes qui souhaitent partager leur passion et montrer aux autres ce qu’ils ont préparé c’est grave chouette. Mais dans ce cas, ces personnes le font bénévolement et proposeront de manière occasionnelle une animation à une fête qu’ils aiment bien, ou leur comité de village ou à leur pote qui monte un petit festival (être défrayer et nourris par l’organisation compte dans le terme bénévole, n’allez pas vous faire exploiter comme des bagnards non plus).
Si par contre vous souhaitez pour X ou Y raisons demander une compensation financière parce que vous estimez qu’il faut faire financer votre LOISIR, déjà rappelez-vous qu’une association de loi 1901 est à but non lucratif (donc soit le matos est acheté par la compagnie et lui appartient et non à vous et à la fin de l’année il n’y a aucun bénéfice et en cas de dissolution le matos va dans une autre assos, soit le matos est le vôtre et vous n’avez aucune légitimité pour vous les faire financer sauf consommable et défraiement transport et nourriture) et ensuite si malgré cela vous souhaitez vraiment faire rentrer de l’argent, demandez des tarifs dignes de ce nom !
Non, venir à 8 pour faire un spectacle de danse/feu ou un spectacle avec des combats et des artifices ou un spectacle dans un château, le tout pour la modique somme de 375€, n’est pas un tarif digne de ce nom !

« Oui mais je suis un amateur et je ne veux pas faire de la concurrence à un pro moi ! Tu comprends rien ! Et puis je n’ai pas le niveau d’un pro et puis c’est pas le même secteur ! »

Alors dans l’idée, c’est tout à ton honneur, sauf que 1) les organisateurs s’en fichent bien de ton niveau puisque tu leur as dit que tu faisais un spectacle de feu de folie et que les participants ils étaient tous cascadeurs depuis leur plus jeune âge et aussi ils ont fait 12 ans de théâtre et puis ça claque grave!! Tu utilises des termes professionnels pour te mettre en avant non?
2) Bien sûr que si, on joue sur les mêmes secteurs, les arts vivants c’est pas juste sur une scène dans un théâtre ! Et si je t’en parle c’est bien parce que je me retrouve confrontée régulièrement à la situation ! Je n’ai pas inventé ce coup de gueule pour le plaisir ou en tirant un mot au hasard dans la dico parce que je n’avais rien d’autre à faire pour occuper ma soirée (ah tiens association ! qu’est-ce que je pourrais bien dire pour les faire chier gratuitement) Ici c’est pire que de se retrouver en concurrence avec vous (ce qui en passant, pour la concurrence est une chose normale selon moi, on ne peut être les seuls au monde à proposer un truc et c’est bien pour ça que dans certains cas il existent les brevets), là c’est faire de la concurrence déloyale ! Tu proposes sur le papier la même chose que nous professionnels, en employant les mêmes termes que les professionnels mais bizarrement beaucoup moins cher.
3) Quand tu produits ta création un nombre certain de fois dans l’année, que tu emplois les termes spectacle et non animation, compagnie et non association, ce n’est plus de l’amateurisme ou du loisir c’est du semi-pro. Et le semi-pro ça mérite et ça se doit de demander des tarifs décents !

Alors, maintenant on arrête de chouiner dans mes pattes et on prête attention à ce qui suit !
Qu’est-ce que des tarifs décents ?! Un figurant sur un tournage il touche en moyenne 90€ brut pour une journée de 8h. Un artiste de rue va toucher, selon les budgets, au minimum 90€ net pour sa journée et sinon en moyenne entre 110€ et 150€ net (compter donc le double en brut pour le coût total employeur, en d’autre terme ce que l’organisation doit payer pour) et ce en fonction de ce qu’il fera ou présentera.
Donc quand un organisateur veut acheter une prestation, il sortira en moyenne 312€ par artiste présent et par jour, plus les frais de déplacement, plus la bouffe.
« Oh mon dieu mais c’est énorme ! » (Là n’est pas le débat! C’est comme ça dans le métier. Je ne vais pas discuter avec le restaurateur du prix de mes tagliatelles bolognaise parce que quand même j’estime que faire des pâtes c’est pas dur et ça coûte pas cher) Le débat c’est que, en venant proposer vos spectacles pour des clopinettes –mais en ayant quand même demandé des sous- Non seulement vous empiétez sur les budgets des pro mais en plus vous tirer vers le bas la profession ! Et non, comme j’ai déjà pu l’entendre, le budget prévu ne va pas disparaître si vous proposez moins cher, il sera quand même dépensé ailleurs mais pas pour prendre un pro parce que du coup il n’y aura plus assez d’agent et puis on aura déjà l’animation comme ça.

Il y a des gens qui ont fait le choix non pas de vivre leur passion mais de vivre DE leur passion ! Qui ont choisis une vie précaire et pas évidente (mais vachement chouette parce que sinon ce sera du masochisme un peu !) et dont c’est le métier de faire tout cela ! Et toi, bien confortablement dans ton fauteuil tous les soirs de la semaine après ta petite journée de métro-boulot, juste avant le dodo, tu rêves de la même chose mais sans en accepter les conséquences. Alors tu t’entraines dur avec tes amis le weekend, tu montes un magnifique site web avec les fiches produits détaillées de tes spectacles, tu démarches des salons, des festivals et autres grands événements (parce que c’est foutrement classe si vous pouviez vous produire là) et tu te dis Compagnie de spectacle (oui mais je précise à un moment que c’est qu’une assos en vrai) et puis au final ça te coûte quand même des sous, alors quand tu trouveras quelqu’un d’intéressé par ton « spectacle » tu vas lui demander 100€ pour le principe (parce qu’avons le ça fait chier d’avoir mis autant d’énergie et d’investissement gratos quand même). Bah ouai, mais ces « 100€ pour le principe » ils posent souci justement ! Parce que 100€ pour un spectacle c’est rien et que derrière les professionnels ne pourront pas se vendre autant au rabais.

« Ouai mais c’est pas nous le souci c’est les organisateurs qui ne veulent pas vous payer ou qui n’ont pas de sous ! » – Bien sûr, en même temps si tu ne proposais pas un Spectacle pour seulement 100€, ils seraient bien obligés de mettre le budget en conséquence pour se payer le truc ? ou ils n’en auraient pas. J’entends parler mondialisation à tue-tête et délocalisation, écoutant les gens couiner de voir leurs emplois partir dans des pays en développement qui demandent 50 centimes de l’heure. Et ça c’est quoi selon vous ? Les organisateurs qui vont prendre des assos pour pas cher. Mais là ça fait moins couiner soudainement parce que ce n’est pas votre gagne-pain, c’est un loisir.

« Oui mais on ne démarche pas les mêmes trucs, les gros trucs ont les laissent aux pros ! » –
Combien de fois j’ai vu des contrats être annulé « parce qu’en fait on a trouvé des gens qui font comme vous mais qui nous coûtent dix fois moins et puis ils sont plus aussi alors c’est mieux ». Combien de fois j’ai eu des devis pour des compagnies acceptés et au moment de signer le contrat final on nous explique que ce n’est plus possible parce que toi tu es arrivé la bouche en cœur et tu as balancé un spectacle tout pareil (encore une fois sur le papier) contre 6 carambars et un copeck. Vous piuvez me garantir que la prestation que vous faite n’a pas été proposé par un pro aussi ?
Il n’y a pas que l’Olympia ou Avignon pour nous, il y a surtout toutes les fêtes de village, les petits festivals, les petits évènements et j’en passe. Et là moi, bah je perds un contrat pour des passionnés du dimanche qui voulaient réclamer trois fois rien pour indemniser un peu leur prestation. Parce que l’assos serait venue bénévolement plutôt que de faire un maigre business, la compagnie pro aurait aussi été prise. Parce que l’assos aurait demandé un vrai tarif, elle aurait été évaluée sur le même pied que la compagnie et cela aurait juste été une mise en concurrence de compétence. Et vu les budgets spectacles qui rétrécissent aux fils des années, la faute à la crise économique, et bien plus des assos qui voudront se faire plaisir contre un peu de sous pour fonctionner vont plomber ce qui restait aux compagnies.
Alors non, je ne dis pas que les assos vont tuer le marché du spectacle. Mais les assos de spectacle (d’où ça existe ce terme ?) qui n’ont d’autres but que de promouvoir leur spectacle, ces assos là participent largement à couler de petites compagnies qui vivent de ces petites fêtes ou festivals.

Et oui, à partir du moment où une association se met à me parler de rentabiliser du matériel, de compensation financière ou participer à des événements à but lucratif, oui là je commence à tiquer sérieusement parce que messieurs dames, vous oubliez que vous êtes associatif et non à but commercial.
Au passage, mettons que vous fassiez seulement dix prestations par an pour pas cher, et bien ce sont donc dix prestations que vous piquerez aux professionnels qui ne pourront pas aller aussi bas en terme de tarifs. Donc ce sont dix cachets en moins pour des pro, soit un cinquième de ce qu’ils doivent produire pour obtenir le statut d’intermittent.
Tout ça parce que vous aurez estimé qu’il faut que l’on vous paye quand même un peu votre passion du dimanche, mais pas trop quand même parce que bon, faut pas déconner on en vit pas nous.

Vous aimez la culture, l’art et sa diffusion au plus grand nombre? Respectez là.
Vous souhaitez partager votre passion avec le grand public? Partagez là mais ne la commercialisez pas.
Vous souhaitez tirer un bénéfice financier de votre passion ou en vivre ? Vendez le selon les prix du marché et non dix fois au dessous.

Sur ce à bon entendeur,
Saltimbanquement votre.

Alyzée Ullern, Technicienne effets speciaux à Disneyland® Paris

Cautionnée par moi-même 😉

Faites appel pour vos fêtes à un Magicien sur Lyon, Geneve, Lausanne, Annecy. Pour les entreprises, offrez-vous une conférence spectacle sur le mentalisme ou vous apprendrez tous les secrets du mentalisme. Pour une animation de stand, Fred Ericksen vous propose la magie iPad et iPhone. Innovez lors de vos après-midi ou même lors de soirées d'entreprise avec notre Bubble Creator et son Spectacle de Bulles Géantes. Découvrez un Spectacle de cabaret rempli de surprises pendant deux heures et, si vous allez vous marier, alors offrez-vous des animations prestigieuses avec Le Magicien de mon Mariage. Tout au long de l'année et particulièrement pendant les fêtes de fin d'année, à Noël notamment, vous trouverez des Spectacles pour enfants interactifs sur des thèmes comme Harry Potter, Starwars et même des bulles géantes avec un professeur de chimie très amusant. Revivez l'époque médiévale avec notre chasseur de dragons et ses animations médiévales ! Et visitez nos marchés médiévaux avec les costumes de nos deux magasins parisiens pour la location de déguisement pas cher. Plein d’autres animations à découvrir chez Sur Mesure Spectacles, Agence Événementielle spécialisée Arbre de Noël et chez Décor Fête, spécialiste Décoration et Anniversaire. Faites appel à des artificiers professionnels pour tirer le feu d'artifice de votre mariage. Pensez également pour vos animations poker avec notre spécialiste en démonstration de triche au Poker. Découvrez les effets spéciaux pour magiciens avec Ulitmate Fire Products.

magicien alternatif