Le 13 juin 1871 s’éteignait Jean-Eugène Robert-Houdin

Le 13 juin 1871 s’éteignait Jean-Eugène Robert-HoudinLe 13 juin 1871 s’éteignait Jean-Eugène Robert-Houdin, le plus célèbre illusionniste français du XIXe siècle, surnommé le « rénovateur de la magie moderne ».

Il est considéré comme le père de la magie moderne en raison de ses innovations et des améliorations qu’il apporte aux instruments et aux procédés de la magie. Il établit également une classification systématique de tous les tours de magie connus de son temps. Il est le premier à utiliser l’électricité dans ses tours. Il dénonce les « fraudeurs » et les magiciens qui donnent à leurs tours des explications surnaturelles. Intéressé dès l’enfance par la magie, Robert-Houdin reçut une formation d’horloger. Par la suite, il met au point à Paris ses dispositifs mécaniques et se produit au Palais-Royal (1845-1855) sur une scène dépourvue de décors, vêtu d’un habit de soirée et non plus costumé en magicien. Il y fait sensation avec le tour du « garçon flottant » réalisé à l’aide d’un support métallique caché. En 1856, il est envoyé en Algérie par le gouvernement français afin d’y combattre l’influence des derviches en reproduisant leurs tours. Ses livres, où une large part est faite aux meilleures idées de ses prédécesseurs, expliquent l’art de la magie sous forme de leçons de difficulté croissante. Signalons, « Confidences d’un prestidigitateur » (1859) et « Secrets de la prestidigitation et de la magie » (1868).

Charles Lévy. “Théâtre Robert-Houdin, 8 boulevard des Italiens : grand succès, le décapité récalcitrant, bouffonerie spirite”. Affiche. Paris, musée Carnavalet.
AFF113
© Musée Carnavalet / Roger-Viollet

Pour marque-pages : Permaliens.

A propos Magicien Ipad| Magicien Close Up | Mentaliste Fred Ericksen

Fred Ericksen est spécialisé dans la production d’animations de prestige depuis 1987. Spectacles de gala, animations magie Ipad, spectacles de cabaret, ...

Les commentaires sont fermés.