Compte-Rendu Une journée avec Lennart Green

La nouvelle vient d’arriver, sous forme d’une news-letter : Lennart Green vient le mercredi 15 juin 2005 à Paris pour une conférence exceptionnelle !
Ca, ça ne se rate pas !!! Ce magicien suédois passé maître dans la cartomagie, au style si particulier, à l’humour ravageur et à la magie si efficace… Une légende vivante nous rend visite ! Et quelle légende…
Quand on pense que la FISM l’avait disqualifié, pensant qu’il utilisait un jeu truqué lors du concours et a dû reconnaître son erreur quand Lennart a refait sa démonstration avec un jeu emprunté, emportant ainsi le premier prix de cartomagie …
Bref, c’est vraiment l’événement à ne pas rater !

Retrouvez l’article complet sur Magiczoom

La créativité: 18 choses que les gens créatifs font différemment des autres

La créativité: 18 choses que les gens créatifs font différemment des autres

  1. Ils rêvassent

  2. Ils observent tout ce qui est autour d’eux
  3. Ils travaillent aux heures qui les arrangent
  4. Ils prennent le temps d’être seuls
  5. Ils contournent les obstacles de la vie.
  6. Ils sont à la recherche de nouvelles expériences
  7. Ils “échouent”
  8. Ils posent les bonnes questions
  9. Ils observent les gens
  10. Ils prennent des risques
  11. Pour eux, tout devient une occasion de s’exprimer
  12. Ils réalisent leurs vraies passions
  13. Ils sortent de leur propre tête
  14. Ils perdent la notion du temps.
  15. Ils s’entourent de beauté.
  16. Ils relient les points.
  17. Ils font bouger les choses.
  18. Ils consacrent du temps à la méditation.

http://www.huffingtonpost.fr/2014/03/11/la-creativite-18-choses-gens-creatifs_n_4935621.html

Un magicien haut de gamme pour vos évènements

Un magicien haut de gamme pour vos évènementsUn magicien haut de gamme pour vos évènements

Fred Ericksen artiste professionnel depuis de nombreuses années spécialisé en magie de proximité vous fait découvrir la magie haut de gamme en diner assis ou en cocktail dînatoire mêlant étonnement, songe et illusion.

Artiste professionnel, Fred Ericksen exerce principalement sur Lyon en Rhône-Alpes et également à travers l’Europe dans le secteur évènementiel pour les entreprises qui réclament ses services pour égayer leurs réceptions, leurs meeting, leurs colloques d’entreprises…

Inventif, Fred Ericksen saura fasciner son assistance. Avec cette magie close up Lyon proposés par votre artiste professionnel c’est le gage de la réussite.

Un professionnalisme comme on voudrait en voir plus, une sensibilité et un charme qui contribuera à rehausser la qualité de vos colloques.

Pourquoi vos relations échouent ?

Il y a un moyen d’être heureux dans une relation : c’est d’utiliser vos relations avec les autres pour ce pour quoi elles sont faites, et non pour l’usage que vous avez décidé d’en faire. Les relations sont toujours un challenge, qui vous pousse à créer, à exprimer et à faire l’expérience de nouveaux aspects de vous-même, de versions toujours plus belles de vous-même. C’est quelque chose que vous ne pouvez pas faire d’une façon plus immédiate et plus significative qu’à travers une relation avec les autres. En fait, sans les relations avec autrui, vous ne pouvez même pas le faire du tout.

C’est à travers vos relations avec les autres personnes, les autres lieux et les autres événements que vous pouvez exister en tant qu’entité dans cet univers. Souvenez-vous : si le reste n’existe pas, vous n’existez pas non plus. Vous êtes seulement ce que vous êtes par rapport à quelque chose d’autre qui est différent. Quand vous comprenez vraiment cela, alors vous bénissez intuitivement chacune de vos expériences, et particulièrement vos relations avec les autres, car vous les percevez désormais comme constructives. Vous voyez qu’elles peuvent être utilisées pour construire celui ou celle que vous êtes vraiment.

Cette construction peut être une magnifique création résultant de votre propre choix, ou être juste façonnée par les événements. Vous pouvez choisir d’être une personne qui se laisse définir par les événements, ou d’être une personne qui choisit qui elle veut être et ce qu’elle veut faire par rapport à ce qui lui arrive dans sa vie. C’est bien sûr dans cette seconde possibilité que votre vraie nature se réalise. En conséquence, bénissez et considérez comme spéciale chacune de vos relations avec les autres, car elles vous révèlent qui vous êtes vraiment.

Intermittents du spectacle, un métier ? un statut ?

Intermittents du spectacle, pourquoi ?

theatre-vide-intermittents-spectacleQui sont-ils ?
Etre “intermittent du spectacle” n’est ni un métier ni un statut. C’est un régime d’indemnisation-chômage spécifique, créé en 1936.
Un tiers des salariés du secteur ne sont pas intermittents mais travaillent dans le cadre du régime général, en CDI ou en CDD.
Les intermittents du spectacle sont des travailleurs, artistiques, techniques et administratifs.
Leur travail est discontinu.
Comme celui des gens travaillant sous cdd, les intérimaires, les stagiaires, les chômeurs.
En réalité, la plupart des intermittents travaillent constamment, seul leurs temps de salariat sont discontinus :
1) soit, pour la très grande majorité d’entre eux, parce qu’une importante partie de leur travail est souterraine : une danseuse s’entraîne quotidiennement, sans être payée, un comédien travaille son texte chez lui, sans être payé, un metteur en scène réfléchit, travaille, cherche, depuis des années, en permanence, à une création qui verra le jour ultérieurement
2) soit, parce qu’ils travaillent dans certaines des entreprises audiovisuelles ou ‘événementielles’ qui auraient les moyens de les payer normalement pour la vraie durée du travail, mais qui ‘abusent’ des  modalités spécifiques d’indemnisation des intermittents
3) soit, parce qu’ils travaillent pour des associations peu argentées qui n’ont pas les moyens de payer chaque jour travaillé et qui utilisent elles aussi ces modalités spécifiques d’indemnisation des intermittents. C’est le cas de la plupart des compagnies artistiques ainsi que d’un certain nombre de théâtres reconnus et soutenus par les pouvoirs publics, en toute connaissance de cause, pour la qualité de leur travail, leur indépendance et leur faible coût. Ces structures ne peuvent devenir des institutions publiques sans perdre leur raison d’être c’est à dire leur particularité et leur indépendance qui font leur valeur.
Les intermittents du spectacle, sauf quelques stars, ont des revenus (salaire+indemnités) modérés, ou faibles.
La moitié d’entre eux (comme la moitié des chômeurs) ne bénéficient pas d’indemnisation et ce chiffre va croissant.

A quoi servent les ‘intermittents’ du spectacle ?
A trois choses :
1) les ‘intermittents’ servent à faire vivre plusieurs pans de l’économie nationale qui sinon s’écrouleraient (tous les théâtres et les cinémas, des orchestres, les parcs d’attractions, voire la télévision) ou qui seraient mis en difficulté (tout le secteur touristique et commercial qui bénéficie grassement des activités culturelles et, notamment, festivalières). Sur cette question économique, les chiffres avancés par les détracteurs des intermittents, pour faire valoir que les intermittents sont couteux, parasitaires et privilégiés, sont des chiffres insultants pour l’intelligence des citoyens et intentionnellement présentés de manière à tromper l’opinion publique.
2) les ‘intermittents’ servent comme d’autres artistes non intermittents (plasticiens par exemple) à essayer de rendre accessible une denrée (l’art) qui n’est pas un luxe de nantis, ni d’intellectuels, mais qui est consciemment ou non  absolument essentiel à la vie de toutes les femmes et de tous les hommes, comme c’est le cas depuis la nuit de Lascaux.
3) les ‘intermittents’ servent à être un laboratoire très utile pour élaborer le mode de gestion du travail et du chômage que l’évolution de la société rendra bientôt obligatoirement accessible à tous les travailleurs, dans tous les secteurs économiques.

en 2003 : http://www.ouest-france.fr/intermittents-du-spectacle-retour-sur-la-fronde-de-2003-en-images-1928350