salle de spectacle
salle de spectacle

salle de spectacle

“COUP DE GUEULE !!!!!

Ras le bol de tout ces discours sur les intermittents !
Ras le bol d’entendre que nous coĂ»tons de l’argent Ă  l’Ă©tat et au peuple français !!!!
Ras le bol que les gens croient que notre statut est un privilĂšge !
Nous avons choisi un métier qui est le divertissement du peuple !
Parce que nous aimons ce métier !!!
Je l’ai choisi parce que ce mĂ©tier me passionne mais aussi parce que je pense que l’accĂšs au divertissement (thĂ©Ăątre, cinĂ©ma, spectacle de rue, et bien d’autres que j’oublie) est une chance dans notre pays.
Il faut que les gens le sachent, nous avons choisi et pris le risque de faire un métier que nous aimons mais qui ne nous donne aucune certitude sur ce que nous ferons le mois prochain.
Notre cher Medef nous charge à chaque renégociation de notre statut.
Alors, pas de souci, supprimez nous de vos foutues statistiques !
Les intermittents du spectacles mourront et vous devrez trouver autre chose pour vous divertir !
Plus de films au cinéma et à la télé !
Plus de théùtre !
Plus de festivals durant l’Ă©tĂ© !
et j’en passe !!!!!!!
Messieurs, pour que vos chiffres et marges soient respectées, éliminez nous de vos statistiques, de vos courbes de référencements, de vos bilans comptables !!!!
Mais sachez que vous nous retrouvez dans le régime général !
Mais, n’oubliez pas aussi tout ce que nos mĂ©tiers gĂ©nĂšrent.
N’oubliez pas que les entrĂ©es de cinĂ©ma se font parce que nous sommes lĂ  pour qu’un tournage se fasse, pour qu’une piĂšce de thĂ©Ăątre existe,
Que nous sommes lĂ  gratuitement lorsqu’un jeune rĂ©alisateur français tourne son court mĂ©trage,
Que nous sommes lĂ  gratuitement lorsqu’une piĂšce de thĂ©Ăątre demande notre aide…
Et j’en passe !!!!!!
Comment ferez vous venir des saltimbanques dans les hĂŽpitaux, les maisons de retraites, comme le dit Mme Royal, et bien d’autres lieux encore, quand les saltimbanques du spectacles seront tous morts !!!
Nous avons un savoir faire, une culture, une envie…
Ne nous privez pas de ce que nous savons faire…
Ne privez pas La France de cette exception culturelle que tout le monde nous envie……
Nous ne sommes ni fermés, ni obtus à des négociations..
Les intermittents sont des gens intelligents, doués de connaissances et de goûts, de finesse, et sont capables de prouesses techniques que peu de gens sont capables de faire !!!!
Les intermittents, dont je fais parti, sont opposés à votre proposition radicale !
Comme tout dĂ©partement, des abus existent, mais ridicule par rapport Ă  ce que nous montre l’actualitĂ© chaque jour.
J’ai commencĂ© ce mĂ©tier en 1991, voilĂ  23 ans que je pratique les intermittents.
Qui travaillent n’importe quel jour de la semaine, du mois, de l’annĂ©e…
Qui bossent le soir, le week end, les jours fériés.
Pour que, toute l’annĂ©e, la France s’amuse !
Notre mĂ©tier n’est pas composĂ© que de GĂ©rard Depardieu ou Gad Elmaleh (mille excuses de les citer) mais d’assistants rĂ©gie, dĂ©co, camĂ©ra, et bien d’autres, de chef de poste dont la pression est Ă©norme…
Notre mĂ©tier Ă  une particularitĂ©….. en un film, en une piĂšce de thĂ©Ăątre, en un show, votre carriĂšre peut s’arrĂȘter…
Que vaut financiĂšrement cette exception ?????
Messieurs du Medef,
Mettez vous autour d’une table avec nous et vous verrez que des solutions existent et que lorsque nous aurons trouvĂ© le bon compromis, vous pourrez aller au cinĂ©ma, regarder un beau film…..
L’esprit tranquille !
Votre dĂ©vouĂ© directeur de production.”

Comments are closed