Messmer, fascinateur, pas mentaliste

Messmer, un spectacle à dormir debout

Imaginez près de deux mille personnes dans un théâtre, les bras en l’air, les mains serrées et, sur scène, un « fascinateur » qui, d’une voix grave et d’un débit de parole aussi rapide que Julien Lepers dans « Questions pour un champion », leur répète : « Vos mains sont de plus en plus serrées, collées, soudées, au compte de trois, vous ne pourrez plus les séparer. » Vous vous pliez à l’injonction de ce « test de réceptivité ». Rien n’y fait, vos mains se détachent, vous n’êtes pas un « bon sujet ». Une irrépressible envie de fou rire vous saisit. Mais, autour de vous, certains spectateurs sont restés « collés ». Ils peuvent « vivre l’expérience ».

Catherine Bouchara, psychiatre et hypnothérapeute, n’a aucun doute sur la véracité de ce type de spectacle. Elle a fait venir Hervé Barbereau, hypnotiseur qui se produit dans des petites salles en France, lors d’un atelier à l’hôpital de La Pitié-Salpêtrière à Paris. « J’ai vu un interne mis en catalepsie et la joue d’un des médecins participants collée à celle de l’hypnotiseur. C’est un travail sur l’état limite de conscience, un état de veille paradoxal », explique-t-elle. « C’est spectaculaire, fascinant. L’hypnose, on sait que cela marche, mais on ne sait pas comment, témoigne Serge Hefez, psychiatre et psychanalyste. Cela interroge sur les limites de notre propre volonté. »

Messmer en tournée en France jusqu’au 15 février. Messmer.ca

L’article complet ici

Taggé , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos Magicien - Mentaliste - Speed Painting - Arts du Cirque

Fred Ericksen Magicien Ipad| Magicien Close Up | Mentaliste

Les commentaires sont fermés.