Le mini golf, également appelé golf miniature, ou mini-putt au Québec, est une version miniature du jeu de golf. Comme le golf, le mini golf est un sport de précision se jouant en plein air, qui consiste à envoyer faire rouler une balle dans un trou à l’aide d’un club appelé putter. À la différence avec le golf, le mini golf se joue sur un parcours beaucoup plus court, chaque trou mesurant environ un mètre de large et de 3 à 15 mètres de long avec des obstacles.

Jeu de la Tour XXL

Quelle est l’origine du Mini Golf ?

Le mini golf fût créée en 1867 à Saint-Andrews. Il était destiné aux femmes pour essayer le golf. A l’époque le parcours n’est autorisé qu’aux hommes. Le plus vieux document faisant mention d’un tel parcours date du 8 juin 1912 du magazine britannique The Illustrated London News, qui présente un parcours de minigolf appelé Gofstacle.

On joue au mini golf depuis 1927, c’est Garnet Carter, un américain installé au Tennessee, qui en est l’inventeur. Tout d’abord il a fabriqué puis assuré la distribution au niveau national sous le nom de « Tom Thumb Golf ».

Par ailleurs en 1932 on a pu lire les premiers écrits médiatiques puis ensuite que ce sport s’ouvre au public en devenant un loisir familial. On vit la première association de Mini Golf se créer en Suède en 1937. Alors qu’en 1953, un architecte genevois, Monsieur Paul Bongni, dessina des pistes en béton avec des obstacles bien définis. Les pistes que cet homme a imaginées sont, l’un des standards du MiniGolf en Europe.

En 1958 il y’a aussi Monsieur Pless, un architecte allemand, qui invente les pistes en Eternit. Pourtant beaucoup plus courtes (6 m 25 contre 12 m) ces pistes se distinguent par une différence essentielle ; par exemple les balles roulent beaucoup plus sur Eternit que sur béton. Quant aux obstacles les propriétaires ont le choix entre plus de vingt cinq pistes. Pour les pistes « Bongni », les obstacles et l’ordre dans lequel ceux-ci sont installés sont standards.

Les différents jeux de Mini Golf

Il y a différents types de parcours de mini golf. Aux États-Unis et au Royaume-Uni les parcours de mini golf utilisent typiquement des conceptions semblables ; On les appelle les greens (zones de putting) de golf. De même ils ont parfois une forme de zone de putting (fait de feutre plutôt qu’en herbe) et des obstacles faits de pierre et de sable.

Pour commencer beaucoup de parcours de mini golf dans ces pays incluent aussi des obstacles fantaisistes comme par exemple des moulins à vent, des dinosaures. Enfin, on y trouve à peu près quoi que ce soit d’imaginable, d’où le terme du Royaume-Uni : crazy golf.

Quelles sont les règles du  Mini Golf ?

  • Le parcours varie le plus souvent entre 9 et 18 pistes.
  • Le but du jeu est de rentrer la balle en effectuant le minimum de coups.
  • Sur chaque piste, un maximum de 7 coups est possible.
  • Si la balle ne se trouve pas dans le trou au 6e coup, alors l’on note 7 coups.
  • Si on ne passe pas un obstacle après 3 coups, la balle est placée après celui-ci et l’on compte 4 coups et l’on poursuit le jeu sur cette piste. (Ce qui n’est pas admis dans les tournois)
  • Si la balle se trouve trop près du bord ou trop près d’un obstacle, on la ramène sur la ligne de délimitation de la piste.

Jeu de la Tour XXL près du jardin des curiosités de lyon

Comments are closed